confort-interieur

Pourquoi la pompe à chaleur est-elle intéressante ?

pompe-a-chaleurCe n’est une nouvelle pour personne : les énergies fossiles ne sont pas inépuisables et il arrivera bien un jour où nous devrons nous passer de ces sources énergétiques que sont le pétrole et le gaz naturel. Plutôt que d’attendre la rupture de ces ressources naturelles et de payer le prix plein pour pouvoir en profiter jusqu’à la fin, il existe des alternatives viables et performantes. Parmi celles-ci, on trouve les maisons passives, les systèmes fonctionnant à l’énergie solaire ou encore les pompes à chaleur. Faisons un focus sur ces dernières.

Comment ça marche une pompe à chaleur ?

pompe-a-chaleur-mitsubishiLe fonctionnement de la pompe à chaleur est très simple. Dans les grandes lignes, il s’agit du même système que le frigo mais dans le sens inverse. En effet, la pompe à chaleur puise les calories de chaleur dans l’environnement, c’est-à-dire dans l’air, le sol ou encore l’eau, pour les transférer dans l’habitation. De cette manière, la pompe à chaleur récupère de la chaleur gratuitement et il suffit d’une alimentation électrique pour que cela fonctionne. En outre, grâce à un rendement très élevé, la pompe à chaleur peut s’amortir très rapidement.

Les principaux avantages de la pompe à chaleur

Voici quelques-uns des avantages de la pompe à chaleur :

  • Elle demande une consommation très faible,
  • Elle est écologique puisqu’elle rejette très peu d’émissions de gaz à effet de serre et n’utilise pas les énergies fossiles,
  • Elle peut aussi bien réchauffer une maison que la refroidir,
  • Elle n’a pas besoin d’entretien,
  • Elle a une longue durée de vie, en général plus d’une vingtaine d’années,
  • Elle ne nécessite ni cheminée ni endroit de stockage,
  • Elle est idéale pour le chauffage par le sol,
  • Elle fonctionne à basse température, ce qui engendre la faible consommation dont on parlait plus tôt,
  • C’est déjà pas mal non ?

Evidemment, si la pompe à chaleur offre tous ces avantages, elle engendre tout de même certains inconvénients, sans quoi tout le monde opterait aujourd’hui pour un tel système de chauffage. Parmi ces inconvénients, on trouve le fait qu’elle nécessite tout de même un investissement financier important, que des radiateurs plus grands ou un chauffage par le sol sera parfois requis (ce qui peut aussi constituer un avantage) et que les pompes à chaleur à capteur horizontal demandent une grande surface.

Les 3 systèmes de pompes à chaleur

Il existe trois systèmes de pompes à chaleur que nous allons détailler ci-dessous. Elles varient en fonction de leur source de chaleur.

Via la terre

pompe-a-chaleur-capteur-verticalOn le sait, la terre accumule la chaleur et sa température oscille toute l’année entre 8 et 12°C. La pompe à chaleur arrive à tirer profit de cette chaleur constante de deux manières différentes : via des capteurs horizontaux ou via des capteurs verticaux (voir l’image sur la droite). Ces systèmes sont fiables et performants mais nécessites parfois des coûts un peu élevés.

Via les eaux souterraines

Ce système a pour objectif de pomper les eaux souterraines et de les transmettre dans la pompe à chaleur. Cependant, tous les ménages ne peuvent pas opter pour cette solution puisqu’il faut évidemment que des eaux souterraines soient à disposition dans le terrain.

Via l’air

Certainement la solution ayant le meilleur rapport qualité/prix. Cependant, en hiver, lorsque les températures extérieures sont très froides, il faut parfois compter sur une source de chauffage supplémentaire afin de soutenir la pompe à chaleur. Heureusement, il faut que les températures soient extrêmement basses puisque la pompe à chaleur peut encore produire de l’eau jusqu’à 55°C pour une température extérieure de -15°C !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>